La saison de l’ail des ours à Zurich

Au printemps, l’ail des ours embaume l'air de Zurich et de ses environs. Apprenez ici les précautions à prendre et découvrez les restaurants qui proposent des spécialités à l’ail des ours.

Lorsqu’une odeur d’ail embaume l’air des bois autour de Zurich, c’est la saison de l’ail des ours, une plante de la même famille que la ciboulette, l’ail et l'oignon. De par leur odeur intense et leur abondance, les feuilles de l’ail des ours sont appréciées en cuisine : il en résulte de délicieux plats tels que des risottos, des saucisses ou des potages que l'on retrouve dans les assiettes des restaurants et des ménages zurichois.

De nombreux cuisiniers amateurs et restaurateurs professionnels se procurent leur stock eux-mêmes, car à Zurich il ne faut pas chercher loin pour en trouver : lors d’un jogging, d'une promenade avec le chien ou d'une excursion avec les enfants, il suffit de suivre l’odeur.

Voici les endroits de Zurich où en trouver de mars à mai :

  • Uetliberg
  • Rigiblick
  • Zürichberg
  • Käferberg
  • Werdinsel

Attention : l’ail des ours ressemble très fort au muguet. Il est recommandé de faire une incision dans la feuille de la plante ou de la frotter. Si les mains sentent l’ail, il s’agit bien d’ail des ours. Après le test il y a lieu de se laver rapidement les mains, car l’odeur persiste.

Pesto maison à l’ail des ours
(pour environ 350 g de pesto)

  • 100 g d’ail des ours frais
  • 50 – 80 g de pignons de pin
  • 60 g de parmesan râpé
  • 1 – 1,5 dl d’huile de colza ou d’olive
  • poivre et sel

Préparation : Bien laver l’ail des ours, le sécher en tamponnant et le hacher grossièrement. Broyer ou passer au mixer les pignons, le parmesan, l’huile et une demi cuillère à thé de sel, jusqu’à obtention d’une pâte. Compléter l’assaisonnement avec du poivre et du jus de citron.

Zurich diversiforme

Cela pourrait aussi vous intéresser