Le système politique en Suisse et à Zurich

La Suisse est la plus ancienne démocratie du monde et dispose de quelques particularités politiques.

La démocratie

Avec la constitution fédérale de 1848, la Suisse devient la première démocratie du monde. La particularité du système politique suisse est une démocratie directe : Le peuple n'élit pas seulement les responsables politiques, mais décide aussi des modifications législatives par vote et peut exercer son influence au moyen de référendum et d'initiatives.

De plus, la Suisse n'a pas un chef d'Etat unique. Chaque année, l'un des sept membres du Conseil fédéral est élu président fédéral. Mais c'est uniquement sur la scène mondiale que ce rôle est considéré comme celui d'un chef d'Etat, en Suisse le président fédéral est « primus inter pares » ou « Premier entre les égaux ».

Le fédéralisme

La confédération est le niveau politique le plus élevé en Suisse et est composé de 26 cantons. Le canton le plus peuplé est Zurich. Chaque canton a sa propre constitution, gouvernement, parlement, tribunaux et police.

La ville de Zurich

La plus petite unité de l'organisation politique suisse est la commune. La ville de Zurich est une commune. Elle dispose d'une liberté de décision importante et d'une certaine autonomie. Les électeurs peuvent voter des projets et des lois et choisir les membres du Conseil municipal, le Gemeinderat, et du Conseil exécutif, le Stadtrat. Le Gemeinderat comprend 125 membres et le Stadtrat 9. Les deux conseils sont élus tous les quatre ans par le peuple.

La vie politique à Zurich

Tandis que le Gemeinderat délibère à l'Hôtel de ville, le Stadtrat se réunit au Stadthaus, de l'autre côté de la rivière Limmat.

Retour à l'aperçu