L’histoire du mouvement LGBT+ à Zurich

Une très dynamique communauté gay et lesbienne s’est établie à Zurich. Mais ce qui peut sembler aujourd’hui évident a été le fruit d’une lutte de plusieurs décennies pour l’égalité des droits.

La Suisse progressiste et les pionniers zurichois

Zurich y a tenu une place importante, car c’est là que depuis le début du XXe siècle les premiers mouvements des droits civiques ont défendu les intérêts LGBT+ (LGBT+ pour lesbiennes, gays, bisexuels et transsexuels).

« Der Kreis »

L’organisation « Der Kreis – Le Cercle » a influencé et inspiré toute la scène occidentale entre 1943 et 1967 en tant que première organisation gay et lesbienne. De 1948 à 1960, leur club « Eintracht » occupait l’emplacement de l’actuel théâtre Neumarkt. Après la dissolution de l’organisation, quelques membres fondèrent le « Club 68 » plus tard intégré dans l’organisation des homophiles (SOH). En 2014, la touchante histoire de l’organisation gay suisse ayant pour titre « The Circle » fut portée à l’écran. Les deux protagonistes Ernst Ostertag et Röbi Rapp vivent toujours à Zurich et sont le premier couple à s’être fait enregistrer dans cette ville. Depuis 2007, les couples homosexuels peuvent y officialiser leur union.

Zurich Pride Festival

En coopération avec deux autres organisations, la SOH organisa en 1978 le premier Christopher Street Day de Suisse dans le parc zurichois du Platzspitz. Depuis 1994, cet événement est célébré régulièrement à Zurich. En 2009, il a été rebaptisé Zurich Pride Festival.

Du 14 au 15 juin 2019
Coloré, bruyant et gai : lors du festival « Zurich Pride », la communauté LGBT+ défend ses droits, avec un large soutien de la population zurichoise.
Bar & restaurant

Barfüsser

Le plus ancien bar gay d’Europe est aujourd’hui un restaurant de sushis avec lounge.

Zurich diversiforme

Cela pourrait aussi vous intéresser