Eis-Zwei-Geissebei

Les enfants de Rapperswil-Jona ont une façon bien particulière de célébrer le Mardi Gras – dernier jour de carnaval.

25 février 2020

Ce fameux mardi – entre le lundi de carnaval et le mercredi des cendres – des centaines d’enfants se rassemblent devant l’hôtel de ville de Rapperswil où ils attendent impatiemment qu’à 15h15 tapante les fenêtres de la salle du conseil s’ouvrent et que les célèbres fanfares jouent à la ronde. En réponse à la question du conseiller municipal : « Sind alli mini Buebe doo ? », « Tous mes garçons sont-ils là ? », les enfants répondent en criant haut et fort : « Ja ! Eis – zwei – Geissebei ! », « Oui ! Un, deux, jambe de chèvre ! ». Ils reçoivent alors en récompense du cervelas suisse, des petits pains et du pain d’épices qu’on appelle ici « Biberli ». Ce jeu joyeux entre les conseillers municipaux et les enfants dure env. une demi-heure, jusqu’à ce que tous les enfants obtiennent leurs friandises.

On ne sait plus depuis quand cette coutume est célébrée, mais on pense qu’elle est liée au siège et au rançonnement de Rapperswil, le 24 février 1350 par Rudolf Brun – le premier maire de Zurich – lorsque des citadins, fortunés et bienveillants avaient, depuis leurs fenêtres, donné de la nourriture aux enfants et à leurs concitoyens affamés.

Lieu de la manifestation

Hauptplatz
8640 Rapperswil
Itinéraire (Google route planner)
Transports en commun (www.zvv.ch)

Zurich diversiforme

Cela pourrait aussi vous intéresser